Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 décembre 2013 3 11 /12 /décembre /2013 18:08

1964-2014 : 50 ans de Françafrique


armee_francaise.jpgAu début des années 1960, la majorité des anciennes colonies françaises d’Afrique avaient théoriquement obtenu leur indépendance mais en pratique la France n’a jamais desserré son emprise sur ces pays pour satisfaire les intérêts économiques de ses grands groupes capitalistes dans la région.

 

En 50 ans la France est intervenue plus d’une quarantaine de fois dans ses anciennes colonies d’Afrique. Les actions militaires de 1961 pour maintenir la base navale de Bizerte puis de 1964 au Gabon marquaient les premières ingérences directes post-coloniales. Depuis les interventions continuent et se multiplient : Côte-d’Ivoire en 2011 pour installer Ouattara au gouvernement et assurer les intérêts économiques français dans le pays, 2013 au Mali pour garantir les futurs puits pétroliers du pays à Total et assurer l’accès aux mines d’uranium d’Areva au Niger voisin, aujourd’hui c’est une nouvelle fois en Centrafrique que l’impérialisme français intervient.

 

Centrafrique : un pays où l’impérialisme français sème le chaos


La Centrafrique, qui a obtenu son indépendance en 1960, est devenue l’un des symboles de la Françafrique. La France y a multiplié le soutien aux coups d’Etat pour porter au pouvoir des dirigeants corrompus avec lesquels les gouvernements français entretenaient des liens mafieux (affaire des diamants de Bokassa…). Pourtant le gouvernement français fait aujourd’hui mine de se désoler d’une situation chaotique que l’impérialisme français a lui-même provoqué.

 

Si le gouvernement français y a décidé d’envoyer plusieurs milliers de soldats, c’est bien parce que la Centrafrique occupe une position géostratégique centrale en Afrique pour la protection des intérêts des groupes capitalistes français sur le continent. D’ailleurs la France stationne déjà des troupes militaires de manière permanente en Centrafrique. Les quelques mines de diamants et gisements d’uranium que comptent le pays sont aussi en jeu pour les multinationales françaises comme Areva.

 

Mais comme à chaque fois c’est le peuple qui se retrouve victime de ces politiques néo-coloniales. Enfermée dans un système de dépendance vis-à-vis de la France, la Centrafrique est aujourd’hui l’un des pays les moins développés au monde.

 

Seules des négociations entre les différents belligérants du conflit permettant la mise en place d’élections démocratiques, dont les centrafricains sont privés, permettront une sortie de crise.

 

De l’argent pour les services publics ! Pas pour les guerres impérialistes !

 

C’est la crise mais pas pour tout le monde ! Alors que le gouvernement va appliquer une nouvelle hausse de la TVA en janvier, les marchands de canon vont s’en mettre plein les poches ! Selon le gouvernement cette nouvelle guerre coûtera au moins 600 millions d’euros. Autant d’argent qui sera prélevé sur les autres budgets de l’Etat et qui n’iront pas aux services publics (éducation, santé…) ou à la construction de logements sociaux.

 

LES JEUNES COMMUNISTES LUTTENT POUR :


• LA SORTIE DE LA FRANCE DE L’OTAN

• PLUS UN SEUL SOLDAT FRANCAIS POUR LES GUERRES IMPERIALISTES

• LA FERMETURE DES BASES MILITAIRES FRANCAISES A L’ETRANGER

 • LE REINVESTISSEMENT DU BUDGET DES GUERRES DANS LES SERVICES PUBLICS (EDUCATION, SANTE…)

Partager cet article

Repost 0
Published by jeunescommunistes13.over-blog.com - dans International
commenter cet article

commentaires

La fédération

Vous êtes sur le blog des JC 13, pour nous écrire :

jeunes.communistes13@gmail.com

ou : MJCF 13, 280 rue de Lyon, 13 015 MARSEILLE

Contact avec les sections

Aix : jeunescommunistes.aix@gmail.com

35, impasse Granet 13100 Aix-en-Provence

Permanence le jeudi soir à partir de 18h30

________________________

Marseille : jc.section.marseille@gmail.com

21, boulevard Leccia 13003 Marseille

Permanence le lundi de 18h00 à 19h30

 _________________________

Martigues : jeunes.communistes.martigues@gmail.com

1, boulevard Gérard Philippe 13500 Martigues

 _________________________

Cellule étudiante Aix :

Local en fac de Lettres D030 (en face de la cafétéria)

Retrouvez nous sur Facebook et Twitter

logo_facebook.pnglogo_twitter.png

Les soirées du peuple !

Tous les jeudi soir à partir de 18h30 à la section d'Aix-en-provence (35, impasse Granet)

Projection de film, débat et soirée festive !

Catégories