Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 juillet 2011 7 31 /07 /juillet /2011 16:18

A l'heure ou la crise frappe durement la jeunesse et les travailleurs dans le monde entier, les gouvernements aux ordres de la bourgeoisie nous font payer le prix fort. Salaires qui stagnent, chômage et précarité en augmentation, menaces contre la sécu, hausse de l'âge de départ à la retraite, attaques contre le droit de grève... et ça ne fait que commencer.

A Gemenos près de Marseille, les ouvriers de Fralib (les sachets de thé éléphant) luttent contre la délocalisation de leur usine. Les propriétaires de l'unité de production, le groupe Unilever, bien connu pour son attitude colonialiste et ses délocalisations sauvages ne veut rien entendre.

Pendant ce temps la jeunesse ouvrière subit la msère, le chômage et la précarité. Nous sommes tous concernés par la sauvegarde de l'emploi, notamment industriel. A chaque usine qui ferme, c'est notre avenir qui s'assombrit.

C'est pourquoi nous tenon à relayer le communiqué des salariés de Fralib, publié après qu'ils aient été déboutés.

 

"Le Tribunal de Grande Instance a rendu son jugement ce matin.

Il a débouté le Comité d’entreprise de ses demandes d’annulation de la procédure d’information et de consultation et du Plan de Sauvegarde de l’Emploi. 

Cette décision est critiquable dans la mesure où elle n’apporte pas de réponse précise aux critiques fondées que nous avons formulées. Nous continuons de penser que la procédure d’information et de consultation du Comité d’Entreprise n’est pas une simple formalité et que les représentants des salariés doivent disposer d’informations précises leur permettant de se prononcer valablement et en toute connaissance de cause. Nous avons donc d’ores et déjà décidé de faire appel de cette décision. Cette décision ne constitue, en rien, un démenti aux affirmations des organisations syndicales quant à la rentabilité, et à l’efficacité économique de notre site. Elle n’entrave pas non plus la poursuite de notre lutte et notre détermination pour le maintien de l’activité industrielle et la préservation de nos emplois.


L’action juridique n’est qu’un volet de notre lutte et un moyen de plus pour imposer le maintien d’une activité industrielle sur le site et des emplois. Une autre partie de notre activité consiste à démontrer, de manière irréfutable, que la décision d’UNILEVER de fermer notre site est un véritable scandale, que les conditions existent pour poursuivre une activité, et maintenir l’emploi pour les 180 familles. Nous avons, pour cela, avec le soutien des collectivités territoriales, initié une étude économique sur une solution alternatif afin d’évaluer précisément les conditions de sa rentabilité. Un rapport d’étape a été remis par l’expert chargé de cette étude et sur lequel nous souhaitons pouvoir, avec les collectivités territoriales engagées à nos cotés, communiquer par voix de presse dès le début de la semaine prochaine.


Ce matin, par une note, la direction de Fralib a invité les salariés à prendre « sereinement » leurs vacances pendant les 3 semaines à venir. En assemblée générale, avec une grande majorité des salariés nous avons décidé de rester vigilants et mobilisés. Nous avons pris les dispositions d’organisation afin de mettre « notre » usine sous surveillance. Nous ne sommes pas dupes s’agissant des buts recherchés par la direction à travers cette communication et visant à nous éloigner du site, et à altérer notre vigilance et notre détermination.


Vous l’aurez compris, nous ne lâchons rien et nous continuons à lutter toujours avec la même détermination et la même volonté : contre la fermeture de l’usine, pour le maintien de l’emploi et la poursuite de l’activité."


ENCORE ET TOUJOURS :

CONTINUONS LE BOYCOTT DE LIPTON !

NOUS NE LAISSERONS PAS PARTIR LE THE DE L’ELEPHANT DE PROVENCE !

Partager cet article
Repost0

commentaires

La fédération

Vous êtes sur le blog des JC 13, pour nous écrire :

jeunes.communistes13@gmail.com

ou : MJCF 13, 280 rue de Lyon, 13 015 MARSEILLE

Contact avec les sections

Aix : jeunescommunistes.aix@gmail.com

35, impasse Granet 13100 Aix-en-Provence

Permanence le jeudi soir à partir de 18h30

________________________

Marseille : jc.section.marseille@gmail.com

21, boulevard Leccia 13003 Marseille

Permanence le lundi de 18h00 à 19h30

 _________________________

Martigues : jeunes.communistes.martigues@gmail.com

1, boulevard Gérard Philippe 13500 Martigues

 _________________________

Cellule étudiante Aix :

Local en fac de Lettres D030 (en face de la cafétéria)

Retrouvez nous sur Facebook et Twitter

logo_facebook.pnglogo_twitter.png

Les soirées du peuple !

Tous les jeudi soir à partir de 18h30 à la section d'Aix-en-provence (35, impasse Granet)

Projection de film, débat et soirée festive !

Catégories