Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 octobre 2015 2 20 /10 /octobre /2015 17:19

                              Organisée par la Jeunesse communiste d'Aix en Provence !

                          Projection de fim, débat suivie d'une soirée festive et fraternelle.

 

 

L'exploitation des ouvriers agricoles immigrés dans le sud de l'Espagne, un escalavage moderne qui garnit les assiettes de l'Europe. Un "miracle économique" sous serre qui repose sur le travail de prés de 80 000 immigrés, pour moitié des sans-papiers.

Dans un environnement saccagé, ou l'air est vicié par les pesticides et ou les nappes phréatiques s'épuisent, le village d'EL EJIDO illustre jusqu'à la caricature cette exploitation industrielle des hommes encouragée par les logiques capitalistes.

Jeudi 22 Octobre

19h

35 Impasse Granet, centre ville d'AIX.

Repost 0
Published by jeunescommunistes13.over-blog.com - dans Etudiants
commenter cet article
19 octobre 2015 1 19 /10 /octobre /2015 15:00

Après 2 ans et demi de secrétariat fédéral, notre camarade Thibault Albanese a transmis ses responsabilités à Camil Antri-Bouzar, élu à l'unanimité hier lors de notre conférence fédérale.

Tous les jeunes communistes des Bouches du Rhône remercient fraternellement Thibault pour l'exercice de son mandat qui a connu la poursuite du renforcement de notre fédération et son enrichissement politique constant.

Le renouvellement du bureau fédéral s'est accompagné de multiples perspectives politiques telles que le développement de notre organisation dans le département, en soutien aux camarades de Arles, Martigues, Gardanne et La Ciotat pour faire rayonner notre lutte révolutionnaire à travers la jeunesse de toutes les Bouches-du-Rhône.

En allant vers un perfectionnement et un renouvellement de notre matériel politique, les étudiants, les jeunes travailleurs et les lycéens du département poursuivent leur combat revendicatif et politique à tout les niveaux.

Aux côtés des travailleurs en lutte contre des conditions de travail indignes, des licenciements et la suppression de leur outil industriel, les jeunes communistes démontrent la nécessité de la réappropriation des moyens de production par les travailleurs, pour un système libéré de l'exploitation capitaliste d'une classe sur une autre, le socialisme.

Les étudiants communistes, militant quotidiennement sur les différents sites de l'université d'Aix-Marseille, portent haut et fort la revendication d'un service public unifié de l'enseignement et de la formation, d'une éducation dénuée de logique de profit. Ils se battent, de plus, pour un réinvestissement de l'état dans le logement étudiant public du CROUS et sa réappropriation du parc immobilier étudiant privé.

Les lycéens communistes luttent dans leurs établissements pour des conditions dignes d'apprentissage, qui passent par l'augmentation du budget de l'éducation nationale, au détriment de subventions d'état à l'enseignement privé.

Déterminés dans leur lutte anti-impérialiste, les jeunes communistes ont échangé leurs analyses politiques sur l'échiquier géopolitique syrien dont souffrent des centaines de milliers de migrants, la politique de violence de la Turquie envers le peuple Kurde et son droit inébranlable à disposer de lui-même, les choix anti-populaires du gouvernement Syriza signataire d'un récent accord militaire en faveur d'Israel...

Ces perspectives militantes et politiques sont autant de tâches auxquelles devra s'atteler la nouvelle direction fédérale, en lien avec tous les adhérents du département.

Les JC13 renouvellent leur exécutif fédéral
Repost 0
Published by jeunescommunistes13.over-blog.com
12 octobre 2015 1 12 /10 /octobre /2015 20:48

Le matin du Lundi 12 Octobre, aux alentours du six heures du matin : cinq salariés d’Air France membres de la CGT ont étés interpellés par la police à leurs domiciles. Ils sont soupçonnés de faire partie du groupe qui a « agressé » le DRH d’Air France Xavier Bosta le 5 Octobre dernier.

Les syndicalistes risquent, outre des sanctions disciplinaires (licenciement pour faute lourde), des sanctions pénales.

Les jeunes communistes des Bouches du Rhône condamnent cette interpellation violente, qui met encore une fois en lumière la justice à deux vitesses de ce pays, qui laisse courir ceux qui pratiquent l'évasion fiscale et les détournements de fonds public et qui arrête à leur domicile et devant leurs familles des travailleurs qui ne demandaient qu’à garder leurs emplois.

Nous voulons rappeler que tous les désastres sociaux sont dus aux gouvernements européens (libéraux ou sociaux-démocrates) qui s’appuient sur les directives de l’UE au nom de la concurrence « libre et non-faussée » dans les transports. Cette logique vise la privatisation des compagnies publiques dans les pays européens, dont la France!

La dégradation des conditions de travail, la baisse des salaires et les licenciements ne servent qu’à accroitre le profit capitaliste des grands monopôles privés du transport qui font la loi désormais.

C’est contre cette logique que les salariés d’Air France se battent. Pourtant, les médias ne relaient que les qualificatifs de « voyous », de « violents » en référence au 5 octobre dernier.

La seule violence, c’est celle de la violence sociale inouïe exercé par la direction d’Air France en annonçant brutalement le licenciement de 2900 personnes, qui s’ajoutent aux 9000 intervenus ces cinq dernières années.

Nous condamnons l'attitude des médias bourgeois, qui sans surprise adoptent encore une fois l'unique point de vue de la classe qui les finance, et ne disent rien de ce qu'est la violence d'un licenciement, de la misère à laquelle sont promis les travailleurs qui perdront leur emploi et du mépris de classe dont ils sont victimes.


Le traitement médiatique unilatéral de ce conflit (nulle part nous avons pu voir les salariés s'exprimer) ainsi que cette arrestation brutale sont autant d'armes que le capital utilise contre les travailleurs. Le patronat tente de décourager les salariés qui se battent pour leurs emplois en réprimant les membres du syndicat.


Nous tenons donc à rappeler notre solidarité aux salariés en lutte d'Air France. Les travailleurs ne se laisseront pas duper par la propagande de la bourgeoisie. La violence, c’est ce que vivent chaque jour les ouvriers de ce pays capitaliste avec son lot d’exploitation, de misère et de mépris !

Vive la lutte des travailleurs d’Air France !

Non à la répression des syndicalistes en lutte pour la sauvegarde de leurs emplois !

Repost 0
Published by jeunescommunistes13.over-blog.com - dans Actualité
commenter cet article
12 octobre 2015 1 12 /10 /octobre /2015 11:31

Article publié dans "Rizospastis" du 4/10/2015

 
 

Le 30 septembre, la direction russe a décidé de commencer des frappes aériennes contre le dit "Etat Islamique". La veille, la Chambre Haute du Parlement russe avait approuvé la demande du Président, Vladimir Poutine, ayant trait au déploiement des forces militaires à l'étranger et particulièrement pour soutenir Bashar El Assad en Syrie.

 

L'évolution s'est produite quelques jours après le discours du Président Russe à l'ONU, où il a défendu les positions de la Russie en Syrie et en Ukraine, et également sa réunion avec son homologue des Etats-Unis. Néanmoins ce ne fut pas un coup de tonnerre, comme en ont fait allusion au cours des récentes semaines toutes les sources d'information pour grossir la présence militaire russe en Syrie et le transport là d'équipement militaire.

 

Escalade de l'intervention

 

Les développements sont clairement aussi le signe de l'aiguisement avancé des contradictions inter-impérialistes dans la région du Moyen-Orient et de la Méditerranée orientale. Nous devons conserver à l'esprit que l'intervention militaire russe en Syrie survient après l'intervention dans la région des USA , de l'UE, de la Turquie, des monarchies du Golf etc.. qui s'est poursuivie depuis 2011

 

Le KKE dés le tout premier moment a dénoncé cette intervention qui a des conséquences très sérieuses pour le peuple de Syrie et aussi bien pour le peuple de l'ensemble de la région. Quand les partis bourgeois et opportunistes célébraient le soi-disant "printemps arabe", notre parti a révélé les efforts organisés par les puissances impérialistes pour financer et armer la soi-disant opposition syrienne, dont le résultat, parmi d'autres choses, fut la formation et l'extension du monstrueux "Etat islamique", comme également la création d'une énorme vague de réfugiés, à la fois à l'intérieur du pays (environ dix millions de personnes, et aussi dans les pays étrangers (principalement en Turquie, au Liban, en Jordanie, ou environ deux millions de personnes vivent après avoir été chassées de leurs foyers et celles qui le peuvent cherchent à gagner les pays européens.

 

L'aspect militaire du conflit syrien

 

Les liens économiques et politiques-militaires de la Russie avec le régime bourgeois de Assad sont bien connus. Ce régime est un allié stable de la Russie capitaliste dans la région du Moyen-Orient et de la Méditerranée orientale, durant les 20 dernières années. C'est une région où un "jeu" géopolitique sérieux se poursuit avec de puissants "joueurs", comme les USA, l'UE, Israël, la Turquie, l'Egypte, les monarchies du Golf.

 

L'intervention de ces puissances en Syrie, qui ont utilisé les problèmes sociaux et politiques du régime de Assad, a conduit le pays dans un "puzzle" politique-militaire complexe. En conséquence, après le partage en trois parties de l'Iraq causé par l'invasion US ( dans des régions contrôlées par le gouvernement central, des espaces contrôlés par les Kurdes, des espaces contrôlés par IS), la Syrie devient le théâtre d'un démembrement similaire.

 

Les forces politiques et militaires qui demeurent loyales à Assad maintiennent le contrôle sur une importante partie du pays, environ 40% du territoire, qui comprend les régions les plus peuplées et les plus cultivées.

 

Après cinq années de guerre d'usure et de déchirure, ses forces armées ont été réduites, hors d'une nécessité de 325 000 à 150 000. 60 000 autres sont dans la Garde Républicaine bien armée, et quelques dizaines de milliers dans les milices armées, comme également dans les forces du Hezbollah libanais, qui est un allié stable du régime. La Russie et l'Iran au cours de cette période ont soutenu le régime avec des armes et des munitions et des conseillers militaires.

 

Une partie du nord du pays est contrôlée par la milice Kurde au nombre de 30 000 environ, composée de troupes légèrement armées.

 

Le soi-disant "Etat Islamique" qui semble contrôler une large partie du territoire, en réalité un espace désertique inhabité, a le contrôle de régions qui ont une frontière avec l'Iraq. Il contrôle les ressources pétrolières qui lui procurent des profits de la vente au marché noir du carburant à la Turquie et à l'Iraq. Il y a différentes estimations au sujet de la grandeur de ses forces, estimée de 20 à 100 milles. Les services secrets russes les estiment atteindre 30 à 50 milles. Parmi elles, nombreuses sont celles qui viennent de l'étranger (d'Europe, de Russie etc..), tandis que leurs relations avec la Turquie et les monarchies du Golf et aussi les USA sont bien connues, qui ont formé nombre d'entre elles, les ont entraînées, les ont armées et ils les utilisent maintenant pour faire progresser leurs plans.

 

Les forces de l'"opposition" armée de la soi-disant "Armée libre Syrienne" qui jouit ouvertement du patronage des USA et de l'UE s'estiment elles mêmes être entre 45 et 60 milles, des chiffres ouvertement controversés par les dirigeants russes.

 

Les autres forces militaires qui sont actives comprennent le mouvement islamiste "Jabhat El Nusra" qui a a plus 10 000 hommes armés et qui est soutenu par les régimes monarchiques de la région.

 

Évidemment, nous pouvons voir en pratique que toutes les forces qui combattent le régime de Assad, malgré les tensions qui existent entre elles, sont des "vases communicants", c'est à dire elles se complètent les unes aux autres.

 

Finalement, nous n'oublierons pas qu'Israël a occupé un territoire syrien (les hauteurs du Golan) depuis 1967, et qu'il a établi en permanence des forces militaires d'occupation à l'intérieur de la Syrie et il fournit un soutien médical (et autre?) aux forces qui combattent Assad.

 

L'évolution de la Russie

 

Dans ces conditions militaires complexes, la direction russe décide de renforcer les forces de Assad, principalement de deux manières - a) à travers la fourniture d'un équipement militaire moderne, avec des armes de haute précision, de nouveaux transports armés de personnel, des systèmes modernes de télécommunication, des drones pour l'espionnage, des canons etc...) b) à travers des bombardements aériens des forces "terroristes". La force aérienne syrienne a des avions plus anciens, avec des capacités réduites pour accomplir des frappes de haute précision contre ses opposants.

 

A travers ces actions, il est estimé que les pertes des forces armées syriennes peuvent être annulées et qu'elles peuvent une fois de plus reprendre le dessus et du dynamisme par rapport à leurs ennemis.

 

Mieux encore, sur l'initiative de la Russie un "Centre commun d'information" est établi à Bagdad ensemble avec la Syrie, l'Iran et l'Iraq, dans le but d'une coordination des opérations contre l' "Etat islamique".

 

La Russie a déjà lancé des dizaines de frappes aériennes dans les premiers jours à partir de bases qu'elle a établies sur le territoire syrien, alors qu'elle a aussi déployé un petit nombre de forces terrestres y compris marines dans des bases russes d'où ses avions militaires et ses hélicoptères mènent des opérations et aussi ses bateaux de sa flotte navale qui ont été déployés dans les eaux territoriales de la Syrie.

 

Ceci au sujet du secteur militaire, parce qu'il y a aussi des objectifs importants dans la sphère politique, en tout cas, nous ne devons pas omettre la correspondance entre les sphères politiques et militaires, car la guerre est la continuation de la politique par d'autres (violents) moyens.

 

Derrière la ..... façade

 

Au sein de ces évolutions, nous devons examiner les motifs réels, le caractère de classe et les intentions des forces qui sont impliquées dans le conflit militaire, en dépassant les prétextes pour des interventions telle que "la guerre contre le terrorisme" ou qu'elles sont menées pour des "raisons humanitaires" ou que le bombardement est déclenché avec l'approbation du gouvernement local ou les Nations Unies, et donc en conformité avec le droit international. Nous devons garder à l'esprit que le bombardement de la Libye fut approuvé par les Nations Unies. En conclusion, alors, nous devons regarder derrière la ... façade qui est créée pour dissimuler chaque action.

 

Les interventions des impérialistes dans les différentes régions et pays, qui ont ont pu être déclenchées au nom de "pures" et "bonnes" intentions et slogans, portent l'étiquette du profit capitaliste, des profits des monopoles et du développement de la rivalité incessante des monopoles pour le partage entre eux des matières premières, des routes de transport, des pipelines et des parts de marchés. En tout cas la longue "chaîne" des interventions impérialistes dans les dernières années est témoin de cela.

 

La Syrie n'est pas l'exception.

 

Les objectifs qui se trouvent derrière les prétextes

 

Dans les deux dernières décades, en raison du développement inégal du capitalisme, sont apparues sur la scène de dynamiques nouvelles puissances capitalistes émergentes (La Chine, la Russie, le Brésil, l'Afrique du Sud) qui gagnent du terrain au détriment des anciennes puissances, comme les USA et les pays de l'UE. La rivalité s'intensifie. Il est très important pour les intérêts des monopoles basés dans ces pays d'acquérir des ressources énergétiques, pour déterminer et contrôler les routes de transports des produits et aussi le contrôle des secteurs des économies des autres pays. La crise capitaliste a réorganisé le jeu de cartes.

 

Il a été montré que le soi-diant " monde multipolaire" est un monde de dures confrontations inter-impérialistes, qui sont menées avec des moyens économiques,diplomatiques, politiques et militaires dans les différentes régions de la planète. Une telle région est celle du Moyen Orient et de la Méditerranée orientale qui est riche en hydrocarbures. La région est aussi le "passage" de l'Europe vers l'Asie et l'Afrique et elle a de nombreuses questions qui ne sont pas résolues depuis les décades précédentes passées.

 

Dans cette phase il devient évident, d'un côté, que les USA et leurs alliés ont pour objectifs de mettre en pièces le régime syrien, qui est un allié stratégique de la Russie et de l'Iran, un allié de la Chine. Un tel développement, évidemment, serait un coup contre toutes ces puissances. Les USA et leurs alliés utilisent les questions du "combat contre le terrorisme", de la "restauration de la démocratie" et de la solution les "questions humanitaires", telle que la protection des populations chrétiennes etc.. comme des prétextes.

 

D'un autre côté, il est clair que la Russie a pour but de soutenir le régime syrien par tous les moyens à sa disposition afin que ses monopoles et non pas les Euro-Atlantiques soient les premiers à parler, de la coopération avec le secteur de la bourgeoisie représenté par le régime de Assad, au sujet de l'exploitation des ressources du peuple. Et la "guerre contre le terrorisme" et la résolution des "problèmes humanitaires" sont aussi utilisés comme des prétextes dans cet exemple. En même temps, l' effort des dirigeants russes pour maintenir leur position en Syrie est intégré dans leurs tentatives de renforcer la pénétration du capital russe dans d'autres pays de la région.

 

Divers scénarios liés à la confrontation impérialiste

 

La base de cette confrontation sont les relations de production capitalistes et la question de la manière dont les ressources naturelles et la richesse produites par les ouvriers seront partagées. Ainsi une énorme constellation de puissances foncent sur la question syrienne. Cela ne signifie pas qu'il y aura automatiquement un conflit. Il y a de nombreux autres scénarios.

 

Par exemple, nous ne pouvons exclure la possibilité des USA et de ses alliés de choisir la tactique d'un "saignement" économique à long terme et d'une guerre d'usure politique et militaire en liaison avec la Russie, la Syrie et l'Est de l'Ukraine, et de créer aussi d'autres "blessures" en Asie centrale et au Caucase etc..

 

Nous ne devons pas exclure non plus la possibilité d'un engagement militaire de toutes les puissances étrangères en Syrie, qui la partage et la transforme en protectorats.

 

Même le scénario d'un compromis temporaire entre ces puissances engagées, avec le remplacement de Assad, l'utilisation de forces "modérées" de l'opposition, une chose qui paraît difficile aujourd'hui, mais qui ne peut pas être exclue.

Les plans de déstabilisations impérialistes et les contradictions inter-impérialistes en Syrie !*

* Le titre a été changé par les Jeunes communistes des Bouches-du-Rhone.

(Source solidnet - traduit de l'Anglais par la rédaction Lien-PADS)

Repost 0
Published by jeunescommunistes13.over-blog.com - dans International
commenter cet article
9 septembre 2015 3 09 /09 /septembre /2015 12:13
Le programme du stand JC 13 de l'huma !

Venez nombreux boire un pastis, manger la kémia et échanger politiquement avec les camarades des jeunesses communistes des bouches du rhône

Repost 0
Published by jeunescommunistes13.over-blog.com
commenter cet article
4 septembre 2015 5 04 /09 /septembre /2015 10:27

Mercredi soir, un camarade de la jeunesse communiste de Loire-Atlantique en visite politique à Marseille a été lâchement attaqué par 3 jeunes militants du Front national.

Alors qu’il rejoignait des camarades anti-fascistes, Florian a été pris en étau par des colleurs réactionnaires. Tazé, aspergé de bombe lacrymogène et frappé, à trois contre un, il n’a rien pu faire.

La lâcheté de ce geste démontre le vrai visage du Front National et de ses sbires. L’organisation de leurs universités d’été sert de prétexte à répandre la violence dans les rues de notre ville.

Pris pour cible, Florian est une victime de plus de l’incitation quotidienne à la haine promulguée par ce parti fasciste. Les médias, le Parti Socialiste au pouvoir contribuent quotidiennement à la diffusion de ces messages d’extrême-droite. Malgré les multiples agressions recensées contre des militants communistes ces dernières années, aucune sanction ni mesure politique n’a été mise en œuvre.

En 2014, nous sollicitions déjà l’interdiction des groupuscules fascistes florissants dans notre région suite à l’assaut du local des jeunes communistes d’Aix en Provence et le matraquage d’un élu communiste gardannais.

Notre département connait un taux de chômage et de misère croissant. La peste brune essaye s’infiltrer dans les consciences des travailleurs précaires et prétendre que l’ennemi est le collègue, l’étranger, le différent.

Les positions de classe que nous tenons vont à l’encontre de cette politique de haine et de violence. En brandissant la solidarité des travailleurs comme arme contre le capitalisme, en s’attaquant aux réels ennemis que sont le patronat et les exploiteurs, les militants communistes se battent pour une société émancipée de la violence et de la haine.

Les tragiques évènements d’hier soir établissent que notre combat menace les projets racistes, intolérants et réactionnaires du Front National.

Les jeunes communistes des Bouches du Rhône condamnent cette violence envers notre camarade Florian et tiennent à rappeler à l’ensemble de la jeunesse de France de ne pas se tromper de colère.

Repost 0
Published by jeunescommunistes13.over-blog.com
3 septembre 2015 4 03 /09 /septembre /2015 21:37
l'Avant-Garde de Septembre 2015 est paru !

Demandez la version papier aux militants de la jeunesse communiste des Bouches-du-Rhône !:

Repost 0
Published by jeunescommunistes13.over-blog.com
commenter cet article
23 août 2015 7 23 /08 /août /2015 20:24
Train pour la fête de l'humanité

Comme chaque année, les jeunes communistes des Bouches du Rhône organisent un convoi en train pour permettre aux jeunes du département de se rendre à la fête de l'humanité, grand rassemblement de communiste de France et du monde entier dans une ambiance festive, politique et fraternelle.

Réservez rapidement votre billet !

Repost 0
Published by jeunescommunistes13.over-blog.com
commenter cet article
23 juin 2015 2 23 /06 /juin /2015 20:51
Le nouvel Avant-Garde 13 de Juillet-Aout 2015 paraît

Deux pages de plus dans ce nouvel avant-garde et toujours 20 cts.

Demandez le aux militants jeunes communistes en manifestation, à Fabregoules, et tout l'été.

Repost 0
Published by jeunescommunistes13.over-blog.com - dans Avant-Garde 13
commenter cet article
2 juin 2015 2 02 /06 /juin /2015 19:11
Les Jeunes Communistes à Saint Martin d'Hères

C'est aux côtés de délégations de jeunes communistes de Lyon et de Paris que nous nous sommes rendus à la première édition de la fête des communistes de Saint Martin d'Hères (Isère) depuis plus de 45 ans. Une vraie réussite.

Riche en débat, cette journée a été l'occasion de réaffirmer notre revendication d'un monopôle public des transports, en comparant nos expériences locales. Avec la CGT, le PCF, et les habitants de Saint Martin d'Hères, le bilan de la situation désastreuse des transports privatisés au fur et à mesure a amené une seule solution pour les usagers et les travailleurs, bien loin de la loi Macron et de la réforme ferroviaire : la nationalisations de tous les moyens de transports collectifs.

Cette journée nous a aussi permis de rencontrer chaleureusement les camarades jeunes communistes de Saint Martin d'Hères, toujours plus nombreux et déterminés dans leur lutte contre le capitalisme. Ils nous rejoindrons à leur tour pour la fête de Fabregoules ce 27 juin, où nous pourrons échanger sur la question de l'Union Européenne.

Repost 0
Published by jeunescommunistes13.over-blog.com
commenter cet article

La fédération

Vous êtes sur le blog des JC 13, pour nous écrire :

jeunes.communistes13@gmail.com

ou : MJCF 13, 280 rue de Lyon, 13 015 MARSEILLE

Contact avec les sections

Aix : jeunescommunistes.aix@gmail.com

35, impasse Granet 13100 Aix-en-Provence

Permanence le jeudi soir à partir de 18h30

________________________

Marseille : jc.section.marseille@gmail.com

21, boulevard Leccia 13003 Marseille

Permanence le lundi de 18h00 à 19h30

 _________________________

Martigues : jeunes.communistes.martigues@gmail.com

1, boulevard Gérard Philippe 13500 Martigues

 _________________________

Cellule étudiante Aix :

Local en fac de Lettres D030 (en face de la cafétéria)

Retrouvez nous sur Facebook et Twitter

logo_facebook.pnglogo_twitter.png

Les soirées du peuple !

Tous les jeudi soir à partir de 18h30 à la section d'Aix-en-provence (35, impasse Granet)

Projection de film, débat et soirée festive !

Catégories